La crise sanitaire nous impacte tous. Entreprise, gouvernement, citoyen, chacun à son niveau, doit faire face depuis le début de l'année 2020 à une réorganisation de son quotidien. Pour les personnes âgées, handicapées ou malades chroniques, l'impact est d'autant plus fort. Comment se procurer les traitements médicamenteux indispensables sans s'exposer au virus en allant les chercher dans les pharmacies? Face à cette situation, Stuart s'est organisé pour concentrer ses efforts sur les secteurs ayant les plus forts besoins en livraison à domicile. Depuis février 2020, ses coursiers partenaires proposent une livraison de médicaments à domicile au départ de plus de 400 officines, en direct ou en partenariat avec l'offre « Mes médicaments chez moi » de La Poste, intégrée avec des groupements de pharmacie comme Aprium. Depuis le début du premier confinement, en mars dernier, l'activité a été multipliée par 4, faisant la démonstration du besoin de milliers de personnes durant cette période.

Le savoir-faire d'un acteur du dernier kilomètre au service de la population

Stuart acteur du dernier kilomètre dispose des compétences pour livrer les médicaments en moins de deux heures, par coursier, au domicile des patients, depuis leur pharmacie habituelle. Le livreur vient chercher l’enveloppe scellée, contenant l’ordonnance, la Carte Vitale et la carte de Mutuelle avec le nom de la pharmacie. Ainsi, seul le pharmacien a accès aux documents, qui restent confidentiels. Chaque commande de médicaments est ensuite préparée et mise dans un sac sécurisé et discret. Le client peut suivre l’avancée de la course en temps réel grâce à la géolocalisation du coursier. Les médicaments ne nécessitant pas d'ordonnance, commandés sur la boutique en ligne de la pharmacie ou par téléphone, seront ajoutés dans le même sac. Ce service concerne les pharmacies partenaires, mais il est néanmoins possible pour le patient d'indiquer la pharmacie de son choix qui pourra être contactée par La Poste ensuite. L’ensemble des opérations peut également se faire en ligne. Dans ce cas, après avoir créé son compte sur le site « Mes médicaments chez moi », le patient peut envoyer son ordonnance par mail, de façon sécurisée.

Aider les soignants à faire leur travail

Motivée par sa mission d'utilité publique, l’entreprise Stuart a désiré faire plus. Après avoir entendu l'appel “au secours” d'un interne à l'hôpital à propos de la pénurie de surblouses pour le personnel soignant, Stuart noue un partenariat avec Givenchy et l'hôpital de Boulogne-Billancourt. Les bénévoles s’inscrivent sur un site, Givenchy leur fournit des kits de tissus pour coudre les surblouses et des coursiers Stuart s'occupent de les acheminer jusqu'à l'hôpital depuis le domicile des bénévoles-couturiers. Fin avril, plusieurs milliers de surblouses avaient été livrées au personnel soignant. L'initiative pourrait être étendue avec plusieurs établissements de l'AP-HP, avec la même mise en relation en ligne et la même logique de circuit local.

Des coursiers protégés 

Pour autant, aider les autres ne signifie pas se mettre en danger. Stuart s'est appliqué à protéger ses livreurs face à l'épidémie, tout en leur rappelant le rôle déterminant qu'ils jouent dans la situation actuelle :

« En respectant les gestes barrières et en appliquant systématiquement la livraison sans contact conformément aux instructions communiquées dans l'app, vous permettez à des familles de s'approvisionner en denrées alimentaires, à des personnes âgées de recevoir leurs médicaments à domicile et à des petits commerçants de maintenir leur activité grâce à la livraison »

Stuart a accompagné ce message d'un lot de masques, distribué « sans contact », grâce aux consignes automatiques Pickup de La Poste et par voie postale, pour l'ensemble des coursiers partenaires Stuart en France. Par ailleurs, la société leur a donné accès à un remboursement des achats en gel hydro-alcoolique, gants et masques supplémentaires, pour une durée indéterminée. Les coursiers sont le maillon essentiel de la chaîne logistique. Sans eux, pas d'approvisionnement et chaque entreprise se doit de les informer et de les protéger au mieux.

0 pouet pouets