L'avènement d'Internet a créé dans le monde entier une nouvelle espèce de consommateurs. Un consommateur exigeant, pressé et inquiet. Outre un catalogue de choix large, il exige désormais une livraison en une heure, et d'être informé de chaque étape de sa commande. Le métier de retailer a dû évoluer en conséquence : habitués au e-commerce, les consommateurs veulent retrouver le même service dans tous leurs magasins. Pour y parvenir, les enseignes physiques ont développé une offre omnicanale, avec des commandes qui se passent au choix en ligne ou en magasin, pour une livraison en « click & collect » ou à domicile. Pour cette dernière, l'offre ship from store permet de livrer le client rapidement, depuis le magasin.

Orchestrer le dernier kilomètre

La livraison départ magasin présente un avantage que les « pure players » n'ont pas. Les stocks en magasin, faisant office d'entrepôt urbain, permettent d'améliorer les délais de traitement des commandes et de livraison en zone urbaine, en comparaison avec une logistique organisée depuis des entrepôts, souvent éloignés des lieux de livraison. Il est ainsi possible pour les enseignes de livrer dans l'heure lorsque certains sites ne peuvent faire mieux qu'une livraison dans la journée. La problématique du dernier kilomètre se pose donc également aux retailers. 

Si le « click and collect » et le ship from store deviennent des services indispensables, il ne faut pas qu'ils viennent obérer la rentabilité du magasin. On évalue en général les coûts du dernier kilomètre à 20% du coût total du transport. Il est donc essentiel de l'organiser de façon à en retirer tout le positif. Le ship from store prend tout son intérêt lorsque l'enseigne peut disposer d'une visibilité en temps réel de son stock, en central et en magasin. Le retailer raisonne ainsi en stock unique. Cela lui permet de multiplier les canaux de vente tout en évitant le surstock dans des points de vente qui manquent de place, ainsi que la rupture de stock. Il convient par ailleurs de réfléchir en amont aux process de préparation de commandes et d'entreposage des colis à expédier. Le magasin peut capitaliser les compétences opérationnelles de son personnel, et dimensionner correctement les équipes dédiées au ship from store.

L'entreprise de livraison sera également un allié de choix pour réduire le coût du dernier kilomètre : l'application proposée, le conseil, l'efficacité des coursiers, sont des éléments de choix fondamentaux. L'empreinte écologique en milieu urbain sera un autre critère à prendre en compte.

coursier ile de France

Le vert, couleur d'avenir pour les entreprises de livraison

Les études démontrent que les consommateurs sont de plus en plus sensibles aux questions environnementales. Certaines, comme celle de Bazaarvoice publiée en 2019, assurent même qu'ils placent de plus en plus souvent l'environnement devant la qualité des produits. Or, les solutions comme le ship from store  améliorent, de fait, l'empreinte carbone des enseignes qui le mettent en place. Les distances à parcourir depuis le magasin vers le domicile du client sont plus courtes que depuis l'entrepôt périurbain d'un site e-commerce. Ce n'est pas le seul effort que les enseignes peuvent fournir en matière de protection de la planète.

Le choix d'un prestataire utilisant des moyens de transport écologique est également à privilégier. Camions GNV et BioGaz, vélos, vans électriques doivent par ailleurs être combinés à des solutions d'optimisation des tournées, permettant une mutualisation des commandes et un nombre limité de véhicules sur les routes.

Stuart, la société de coursiers qui répond aux préoccupations des consommateurs

Si beaucoup d'acteurs du dernier kilomètre ont conscience de cette demande et tentent de s'y adapter, tous ne répondent pas à l'ensemble des critères. Outre une technologie de dispatch automatisé et des modes de livraison adaptés à chaque contrainte, Stuart utilise quant à lui des algorithmes de machine learning, pour optimiser ses livraisons. La technologie développée par l'opérateur de logistique urbaine du groupe La Poste lui permet d’allouer la livraison au livreur le plus proche, avec également une géolocalisation en temps réel des livreurs. Des SMS envoyés aux étapes-clés de la livraison et un tracking avancé, assurent à l'enseigne et au client final de l'état de la commande. Grâce à la densité de sa flotte de coursiers partenaires, son organisation et sa technologie innovante, la société de coursiers  assure aux commerçants un coursier à leur porte en 10 minutes. Stuart adapte le mode de transport au volume et au poids des colis transportés, en mobilisant différents types de véhicules écologiques. Toute entreprise, quelle que soit sa taille et le type de produits qu'elle vend, peut ainsi bénéficier d'un service de coursiers efficace, écologique et avec un coût raisonnable.

0 pouet pouets