Nous vous avions déjà proposé un guide d'équipements pour livrer en toute sécurité. Mais vu que l'hiver est là, il est temps d'en faire une winter edition

Voici nos conseils pour vous assurer un confort optimal lors de vos courses hivernales. 

Les bons vêtements 

Nous vous conseillons d’opter pour le principe multicouche : porter plusieurs vêtements d’une fine épaisseur, les uns sur les autres. Il faudra éviter le coton, qui ne sèche pas facilement. Différents maillots fonctionnels à manches courtes ou longues ainsi qu’une veste softshell coupe-vent feront l’affaire. 

Veste softshell homme

Au niveau du bas, n’hésitez pas à utiliser un boxer de cyclisme. Leur rembourrage vous offrira un confort absolu. Il vous réchaufferont et évacueront l’humidité rapidement. Pour les jambes, un cuissard ou des jambières coupe-vent seront indispensables. Vous pouvez également vous munir d’un pantalon softshell avec un pantalon court en dessous pour vous protéger au maximum du vent. Pour protéger les pieds efficacement, prenez des chaussettes en élasthanne, nylon ou mérinos.Certaines chaussettes comportent également des éléments réfléchissants pour augmenter la visibilité.

Les gants doivent être, bien sûr, hermétiques au vent. Les mouffles sont également efficaces 

Pour la tête pensez aux bonnets, sous-caque, cagoules ou bandeaux : 

  • Le bonnet permet de tenir toute la tête bien au chaud, du front aux oreilles ;
  • Le sous casque augmente le confort en hiver. Il se porte seul ou sous un casque. Il permet de garder la tête et les oreilles au sec et à l’abri du vent ;
  • La cagoule est idéale pour les températures très basses : elle englobe la totalité de la tête, ne laissant dépasser que les yeux
  • Le bandeau sert à protéger la tête et les oreilles. Il peut, lui aussi, se porter seul ou sous le casque ; Certains bandeaux possèdent des éléments de sécurité pour une visibilité optimale.

Bien entretenir son vélo

Il est primordial de toujours vérifier l’état de son vélo avant chaque courses (et pas uniquement l’hiver). Vérifiez régulièrement que vos patins, étriers de freins, dérailleurs/câbles de dérailleur et la chaine soient propres et lubrifiés. 

Il est conseillé de baisser légèrement la pression des pneus pour une meilleure adhérence sur la route. Si vous circulez dans des zones neigeuses ou très humides, optez pour des pneus un peu plus larges, ou à crampons.

Les petits plus 

Voici une liste de quelques accessoires supplémentaires qui vous seront utiles pour vous réchauffer : 

Soyez prudents ! À très vite sur les routes 🚴

0 pouet pouets