Après vous avoir donner nos conseils pour rouler à vélo dans notre précédent article , poursuivons cette “winter édition”, en vous livrant nos astuces afin rester en bonne santé pendant cette période de l’année. ❄️ 

L’alimentation, votre premier carburant.

Pour lutter contre le froid, nous consommons plus d’énergie et de calories.

Si l’essence est le carburant de la voiture, la nourriture est la première source d’énergie du corps humain. Une bonne alimentation est indispensable pour résister au froid et fournir à notre organisme ce dont il a besoin. 💪 

Des repas complets et une bonne hydratation

Il est conseillé de miser sur des repas nutritifs à base de glucides (riz, pâtes, pommes de terre…) et de protéines (œufs, viande, poisson, protéines végétales…) pour soutenir l’effort musculaire. Citons aussi les légumineuses : peu onéreuses, elles vous apportent protéines et glucides de qualité. Pas le temps de les cuisiner ? Elles sont excellentes en conserve 🥫. 

Et enfin, une source de bons lipides (huiles, beurre, avocat, noix…) car comme on dit : le gras, c’est la vie! 

Pour équilibrer son assiette, on peut penser aux fruits et légumes de saison, gorgés de vitamines. Bonne nouvelle, c’est la saison des agrumes et des kiwis, des petites bombes d’énergie ! 😎

Un petit coup de barre ? Les barres énergétiques, fruits secs ou gels sont une bonne option. Faciles à digérer, ils sont rapides à consommer et ne vous pèseront pas sur l’estomac. 

Pour finir le plus important : une bonne hydratation ! Même si la sensation de soif est moins présente, elle est indispensable si vous souhaitez rouler comme une flèche. 🚀 



Répartir ses repas intelligemment 

Qui n’a jamais eu envie de se reposer après un repas trop copieux ? Quand on fait du sport, surcharger son estomac est une mauvaise idée. La digestion nous coûte beaucoup d’énergie et si vous décidez de prendre la route juste après avoir un peu trop mangé, vous risquez d’être nauséeux, ballonné, et de mal digérer. 

La bonne technique ? Fractionner ses repas. Il vaut mieux consommer quatre à cinq repas dans des quantités modérées que trois un peu trop copieux. Vous digérerez mieux, vous vous sentirez plus léger et cela permettra à votre organisme de recevoir des nutriments tout au long de la journée, de quoi mieux répartir votre niveau d’énergie ! 😎

Gérer sa glycémie 

Nous avons besoin de sucre pour carburer, mais si l’on mange trop sucré, on risque l’hyperglycémie. Quesaco? Lorsque le corps reçoit trop de sucres, il se met à produire de l’insuline pour diminuer le taux. Le risque est de se retrouver en hypoglycémie ce qui peu causer un sérieux coup de mou… Pour éviter ça : on élimine les aliments riches en sucre rapide ou avec un index glycémique trop élevé comme les gâteaux industriels ou céréales trop riches en sucre. Néanmoins, si petit creux il y a, il est important de prendre un en cas !

Bon courage 🤝. 

0 pouet pouets